coude

coude
coude [koed]
〈m.〉
1 elleboog
2 bochtknik, kromming, kniestuk 〈in pijp, buis〉
3 〈meervoud〉elleboogmacaroni, -vermicelli
voorbeelden:
1    donner un coup de coude à qn., pousser qn. du coude iemand aanstoten
      jouer des coudes zich een weg banen; 〈figuurlijk〉zijn ellebogen gebruiken
      se serrer, se tenir les coudes elkaar helpen, solidair zijn
      coude à coude schouder aan schouder, zij aan zij, hand in hand
2    faire un coude een bocht maken 〈van weg〉
¶    〈informeel〉 lever le coude er graag eentje lusten, hijsen
      il ne se mouche pas du coude hij heeft nogal een hoge dunk van zichzelf
      garder qc. sous le coude iets in de bureaula houden, (voorlopig) laten rusten
  → huile
1. m
1) elleboog
2) bocht
3) kniestuk
2. coudes
m pl
noedels, vermicelli

Dictionnaire français-néerlandais. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • COUDE — L’articulation du coude, située à la partie moyenne du membre supérieur, met en présence trois os: l’humérus, le cubitus et le radius. Unité anatomique par sa capsule articulaire unique et sa synoviale commune, le coude est aussi une unité… …   Encyclopédie Universelle

  • coude — COUDE. s. m. La partie extérieure du bras à l endroit où il se plie. Il étoit appuyé sur son coude, sur le coude. Il lui donna un coup de coude. Il a les coudes fort pointus. Manger avec ses amis en liberté les coudes sur la table. f♛/b] On dit… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coude — COUDE. sub. m. La partie exterieure où se plie le bras. Il estoit appuyé sur son coude, sur le coude. il luy donna un coup de coude. il a les coudes fort pointus. On dit prov. Mettre les coudes sur la table, pour dire, Faire un repas en liberté.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • coudé — coudé, ée (kou dé, dée) part. passé. Qui présente un coude, un angle saillant. Le mur coudé en cet endroit. •   Si j ai préféré des haricots coudés naturellement, ç a été pour éviter les dérangements que j aurais pu y occasionner en les coudant… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • coudé — COUDÉ, ÉE. adjectif. Qui fait un coude. Beaucoup d outils sont coudés …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Coudé — Nom porté en Bretagne (35, 56). Sens incertain. Apparemment un rapport avec le mot coude, sans doute sous forme de toponyme …   Noms de famille

  • coudé — [ko͞o dā′] adj. of a reflecting telescope system of mirrors, lenses, cameras, etc. in which the light is reflected through an opening in the side and then to a distant observation room * * * …   Universalium

  • coudé — [ko͞o dā′] adj. of a reflecting telescope system of mirrors, lenses, cameras, etc. in which the light is reflected through an opening in the side and then to a distant observation room …   English World dictionary

  • Coude — Pour les articles homonymes, voir Coude (homonymie). Un coude …   Wikipédia en Français

  • coude — (kou d ) s. m. 1°   La partie de l articulation du bras avec l avant bras qui est opposée à la saignée, ou, anatomiquement, angle saillant formé par l apophyse olécrane à la partie postérieure de l articulation du bras avec l avant bras. Il lui… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COUDE — s. m. La partie extérieure du bras à l endroit où il se plie. Il était appuyé sur son coude, sur le coude. Il lui donna un coup de coude. Il le poussa du coude. Il a les coudes fort pointus. Manger avec ses amis en toute liberté, les coudes sur… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”